L’impact écologique des e-mails

En 2018, ce sont près de 600 milliards d’e-mails qui sont distribués chaque jour dans le monde. Ce chiffre colossal n’est pas sans impact sur l’environnement. Du PC au data center jusqu’à la petite batterie lithium de smartphone, le mail consomme de l’électricité et ses conséquences sur les émissions de gaz à effet de serre sont loin d’être négligeables.

En 2018, ce sont près de 600 milliards d’e-mails qui sont distribués chaque jour dans le monde. Ce chiffre colossal n’est pas sans impact sur l’environnement. Du PC au data center jusqu’à la petite batterie lithium de smartphone, le mail consomme de l’électricité et ses conséquences sur les émissions de gaz à effet de serre sont loin d’être négligeables.

Lorsque nous décidons d’envoyer un e-mail, nous ne pensons pas que ce bout de code électronique parcourt des milliers de kilomètres à travers plusieurs serveurs qui consomment de l’énergie.

En déclenchant l’envoi d’un e-mail, celui-ci est tout d’abord envoyé à votre fournisseur d’accès qui le traite afin de le renvoyer au fournisseur d’accès de votre destinataire. Ce dernier à son tour le retraite et l’expédie à votre correspondant qui doit allumer son appareil multimédia pour le lire.

Sans oublier que les gigantesques data-center ont besoin d’être constamment refroidis : ils représentent à eux seuls 2% des gaz à effet de serre de la planète. Cette chaîne de fonctionnement est extrêmement énergivore et à des effets importants sur l’écologie.

Des études sur le sujet ont déjà été menées et révèlent qu’un simple e-mail d’une taille de 1MO produit environ 15 grammes de CO2. Ce chiffre augmente avec la taille du mail. Ce qui est le cas par exemple lorsque le mail intègre des pièces jointes importantes ou si le mail est envoyé à plusieurs destinataires. En moyenne, une entreprise de 100 employés produit aujourd’hui près de 14 tonnes de CO2 par an rien qu’avec l’envoi de mails. Soit l’équivalent de plusieurs millions de km en voiture ! Et ce n’est pas fini car le pire ne concerne pas les e-mails que nous lisons mais les spams c’est-à-dire ce que nous ignorons ! La production de spams représente en consommation d’énergie l’équivalent de 2,5 millions de foyers américains et produisent en gaz à effet de serre autant que 3 millions de voitures. La RSE, responsabilité sociétale des entreprises, est donc engagée dans ce processus et chacun peut participer en diminuant les envois d’emails ou leurs poids.

Ce bilan est à prendre au sérieux surtout que des mesures existent pour limiter les dégâts.

impact écologique des emails helixee

Les bonnes pratiques écologiques pour envoyer des e-mails

•Stocker ses pièces jointes dans un NAS

Dans le monde de l’entreprise, l’envoi d’e-mails volumineux et en grande quantité est une pratique courante. Pour favoriser l’environnement, le simple fait de rendre accessible ces documents annexes par le biais d’un lien est la meilleure solution. C’est aussi d’un point de vue pratique intéressant car au lieu de découper ou de compresser les documents, vous les stockez directement en l’état sur un serveur NAS. Pour info, le NAS est comme un cloud personnel accessible aux utilisateurs qui ont la permission de se connecter dessus.

Le NAS permet de stocker des fichiers de taille volumineuse jusqu’à 10 go parfois. Avec ce système, vous envoyez un e-mail à votre destinataire l’informant qu’un fichier est à sa disposition sur le NAS.

Ce type de stockage en ligne en plus d’être pratique représente un geste pour l’environnement. Le NAS est peu énergivore. Il a besoin de moins d’électricité qu’un serveur classique pour gérer le stockage de données. Parmi les NAS, helixee est particulièrement moins énergivore que les autres avec 5 Watt-heure, ce qui représente 0.54 € par mois et 6.42 € par an en électricité pour alimenter helixee.

• Réduire l’envoi d’e-mail

Il y a des e-mails qui n’ont aucune importance. Environ 10 % des e-mails envoyés n’apportent aucune information utile. C’est souvent le cas avec les e-mails envoyés automatiquement par exemple. Leur suppression permettrait d’économiser près d’une tonne de CO2 annuelle pour une structure de 100 personnes.

Helixee un NAS pour l’environnement

Avec le NAS helixee, le stockage des données est devenu simple. Fabriqué en France, helixee permet de faire une sauvegarde automatique des données avec tous les types d’appareils numériques. Il suffit d’installer une application sur les appareils et le tour est joué. Son interface de configuration est simple ce qui ne bride pas pour autant les fonctions avancées du NAS. Il suffit d’à peine 30 minutes pour mettre le serveur et ses applications sur les appareils en fonction.

Son disque dur Wi-Fi détecte les nouveaux fichiers sur votre tablette, smartphone et PC et les centralise automatiquement sur le système. Il intègre aussi une fonction de réseau social privé qui permet de partager en toute sécurité vos données.

helixee a aussi été conçu au regard de son impact écologique sur l’environnement afin d’être le plus eco-friendly possible.

2018-12-04T15:13:30+00:00